Démarches administratives en Allemagne : décryptage !



S’installer en Allemagne pour un stage, pour poursuivre vos études, ou encore pour travailler : vous en rêviez ? Alors, il va falloir s’accrocher ! Vous pensiez profiter pleinement de votre séjour chez nos chers voisins ? Un petit effort s’impose avant de pouvoir vous mettre dans la peau des allemands…

Mission n°1 : trouver un logement !
1ère étape pas des plus aisées, trouver un logement est indispensable pour pouvoir démarrer l’aventure des démarches administratives. Mais, si en France, nous avons la possibilité d’avoir un garant (l’un de nos parents dans bien des cas), cela n’existe pas en Allemagne. Mais alors, comment ça se passe en Allemagne ? Hé bien, il faut pouvoir fournir un papier nommé le « Schufa » (Schutzgemeinschaft für allgemeine Kreditsicherung), et qui permet de justifier de notre solvabilité. Les propriétaires le demandent souvent, ce qui pose un peu problème quand on n'a pas de compte allemand… En effet, ce document est payant (18,5 euros), mais nous n’avons pas d’équivalent en France. Alors à moins que le propriétaire en question soit compréhensif : mieux vaut trouver une Zwischenmiete (sous-location) !
Pour plus d’infos sur ce fameux Schufa : https://www.meineschufa.de/index.php?site=7

Mission n°2 : s’inscrire en mairie
Le fait d’avoir un logement vous permettra de pouvoir bénéficier d’une adresse fixe. Et qui dit adresse fixe, dit : enfin la possibilité de s’inscrire en mairie ! Ce que l’on appelle l’Anmeldung. Il vous faudra bien sûr contacter la mairie de votre quartier de résidence, et vous y rendre avec une pièce d’identité et votre contrat de location (ou une autorisation du propriétaire ou du locataire principal, à défaut).

Mission n°3 : faire un tour au Finanzamt
Que vous travaillez ou que vous soyez en stage dans le pays, il vous faudra tôt ou tard, mais le plus tôt est toujours le mieux, franchir les portes du Finanzamt (centre des impôts) afin d’obtenir votre Lohnsteuerkarte (carte d’imposition). Le numéro inscrit sur ce document personnel vous sera demandé par l’entreprise dans laquelle vous travaillez. Quand vous irez au Finanzamt (munis de l’Anmeldeformular et d’une carte d’identité), vous devrez indiquer à quelle classe fiscale vous appartenez, en fonction de votre situation familiale. Il existe ainsi 6 différentes catégories fiscales. Si vous êtes résident célibataire et sans enfants, il s’agira alors de la classe 1. Et pour la petite info : attention à ne pas cocher la case « Religion » (sauf si vous êtes croyants et que vous souhaitez payer des impôts au bénéfice des églises bien sûr !).

Mission n° 4 : ouvrir un compte en banque

Si vous comptez passer plusieurs mois en Allemagne, ouvrir un compte allemand vous sera très utile ! En Allemagne, les cartes bleues françaises sont rarement acceptées dans les magasins, restaurants, supermarchés etc. Et puis, en retirant du liquide avec votre carte française, de l’argent vous sera prélevé à chaque retrait, ce qui n’est pas très avantageux. Ouvrir un compte en Allemagne est très simple et rapide. Il vous suffit de vous rendre dans la banque de votre choix, muni d’une pièce d’identité et de votre Meldebescheinigung (certificat de résidence).

Mission finale : et au retour en France ?
Si vous retournez en France après votre séjour et que vous quittez votre appartement, il vous faudra vous rendre à la mairie de votre quartier pour vous désinscrire. Cela peut aussi se faire par courrier, en téléchargeant un document en ligne (Abmeldung), sur le site Internet de la mairie en question. De même si vous déménagez à l’intérieur de l’Allemagne. Il faudra ensuite vous réinscrire dans votre nouveau lieu d’accueil !

La petite astuce : il est parfois possible de prendre rendez-vous au Bürgeramt et au Finanzamt de votre lieu de résidence, directement sur le site Internet de votre ville. Cela vous évite d’attendre votre tour pendant des heures…

ET TOI T'EN PENSES QUOI ?  Découvre l'avis de Simon ! 

Simon
Interview de SIMON, 24 ans, chargé de communication à Brême  : 

Comment as-tu vécu ton arrivée en Allemagne/France du point de vue des démarches administratives ? 
En tant que citoyen européen, les démarches administratives sont finalement très légères et il n'est nul besoin de justifier le fait de vouloir vivre dans un pays ou un autre. Les premières semaines ressemblent néanmoins à un marathon entre les différentes administrations, que l'on découvre au fur et à mesure des besoins. La barrière de la langue n'arrange évidemment pas les choses. 

As-tu été assez informé vis-à-vis de ces démarches à ton arrivée ? Par qui ?

Je me suis renseigné au fur et à mesure des besoins via quelques sites spécialisés ou sur le site de la mairie. J'ai eu la chance d'avoir une amie allemande pour m'aider à traduire les formulaires et m'expliquer les principales obligations administratives. Le service RH de mon employeur m'a également aiguillé pour les impôts ou encore la sécurité sociale. 

Qu’est-ce qui t’as posé le plus problème ? 

Tout comme dans la célèbre aventure d'Astérix, l'administration est une machine monstrueuse et parfois proche de l'absurde, où l'obtention d'un formulaire A nécessite les formulaires B & C, qui eux-même ne peuvent s'obtenir que sur présentation du formulaire A. A titre d'exemple il me fallait un compte en banque allemand afin de percevoir mon salaire, celui-ci est conditionné à la justification d'un domicile, domicile qui peut difficilement être trouvé sans présentation des bulletins de salaire, qui ne sauraient exister sans compte en banque. J'ai vécu quelques situations similaires où l'on a parfois l'impression que le monde tourne à l'envers. Le fonctionnement étant parfois assez différent de la France, cela demande un certain délai de compréhension (notamment le labyrinthe des caisses de sécurité sociale, où il faut choisir entre l'un des quelques 400 organismes possibles).

As-tu été bien accueilli dans les différentes administrations ? 

J'ai l'avantage d'habiter en ville et d'avoir toutes les administrations à proximité, ce qui m'a permis de m'y rendre en personne dès que nécessaire. J'y ai toujours été très bien accueilli, et ai pu poser mes questions directement à des agents plutôt que d'emprunter la voie difficile du téléphone. Si j'en crois les témoignages de quelques amis "non-européens", être ressortissant de l'UE facilite énormément la vie en Allemagne.

Un conseil pour s’en sortir ?
Demander conseils à des amis/collègues ou bien directement au guichet des administrations.


Bon courage !

Alice Ledru.

Commentaires

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Pour trouver un travail comme docteur ou infirmière en Alemania nous recommandons: www.tta-personalmedizin.de

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, tu sais si il est facile de trouver un stage en allemagne? Je pense effectuer un stage de 6 mois ans le cadre de ma formation. Dans quelle ville on peut-on en trouver plus facilement? munich, berlin, francfort? Merci pour le lien de la colocation, je crois que c'est le seul moyen possible pour trouver un logement car je n'ai pas compte bancaire allemande, etc...

    RépondreSupprimer
  4. comment retrouver une personne à berlin

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Laissez votre commentaire, votre avis nous intéresse !