12/12/2012

Berlin se met sur son 31 !


 CHAQUE MOIS UN MORCEAU DE BERLIN AVEC LE MAGAZINE CULTUREL BERLIN POCHE!

 








    Texte | Romain Vieillé

Le producteur, compositeur et DJ anglais Bonobo
Tout a été dit sur la nuit berlinoise, surtout un 31 décembre. Ses beaux yeux, ses points G, ses rides et ses cosmétiques. Mais, si pour une fois on écoutait sa belle excuse... Tandis qu’un redoux permet d’apprécier la rosée, un air brésilien résonne encore. Pas de doute, nous sommes à l’orée du Gretchen. Dans ce paradis « Easyjet », Bonobo fera son office. Quand certains se dandinent sur des loops infinis, le primate de Ninja Tune, lui, cherche des poux ; ses rythmes ombrageux et ses mélodies orientales vous réapprennent les mouvements du bassin. Mais pour les clubbeurs agités par ces brumes, il reste un refuge : le Magdalena. Une clameur s’y dégage, celle d’un monstre de sueur et de sexe : I’m a BeatFreak est une philosophie qui se partage, preuve en est son immense plateau d’artistes. Son orgie serait imparfaite si le Lido n’était pas, lui aussi, de la partie. La fine équipe de Wild Bunch Berlin y prend ses clics hip-hop et ses clacs indietronics pour entamer la descente. En chemin, le Tausend prend de l’avance et annonce une soirée CHIC dès le 30 décembre, pendant que le Prince Charles réserve une soirée techno-house pour ses amis, à la première heure de 2013. Puis direction la Lune ! Le WeekEnd Club donne carte blanche à Moon Harbour. Basses profondes et funky, vocaux racés et aériens sont la marque de fabrique d’un label, d’une fusée qui n’attend plus que vous pour décoller. Le Kaff ee Burger se coupe en quatre pour un concert dantesque et jazzy : début et fin en fanfare avec le Rupert's Kitchen Orchestra. Le son de cloche sera plus bariolé dans l’ARENA ! Neonsplash et sa Paint-Party exigeront de vous une tenue immaculée. Plus trashy, faites un détour vers les Clubs de la Revaler Strasse (Suicide Circus, Mikz, Morlox, WYSIWYG, Ro- sis...) qui ont des line ups tech-house made in Berlin et feront la fête du 31 au 2 non-Stopp ! Enfin, le Südblock vous invite quant à lui à trinquer jusqu’au fameux Kater Brunch. Du mascara coule déjà. Ce 31 décembre, qui sait, un ours bien léché, abreuvé par la rosée, viendra vous prendre par le coude… 
Les DJs Hanne & Lore

POUR UNE SÉLECTION ENCORE PLUS COMPLÈTE, RENDEZ-VOUS EN FIN DE MOIS SUR Facebook.com/berlinpoche

Article extrait du numéro actuel de BERLIN POCHE (Décembre 2012 - #46)
Points de vente du magazine (1€) : http://www.berlinpoche.de
PDF en ligne pour 1€ : http://www.scopalto.com/magazine/berlin-poche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire