09/10/2013

BOOKFLANEUR : L'AMOUR AU COIN DE LA PAGE

Berlin est la ville des expérimentations incongrues et la littérature n'échappe bien entendu pas à la règle. Depuis quelques mois, un phénomène défraie les chroniques littéraires et ajoute du piquant aux promenades dominicales des amoureux éconduits.




C'était le début du mois d'octobre et les feuilles déjà couleur de rouille n'en menaient plus très large. L'été s'était terminé sur un goût  amer : tel le marin reprenant la mer après s'être attardé sur une île  ignorée des cartes, elle était partie et je n'avais plus le cœur à rien.  « Trop différents », avait-elle expliqué, « toutes les mêmes », me répétait cet ami dont la voix se perdait dans les vapeurs de la bière  bon marché, « elle n'en vaut pas la peine ». Dans un clin d'œil, il m'avait alors montré l'écran de son smartphone : « Avec BookFlaneur, tu ne seras jamais plus déçu. »
Le principe de BookFlaneur est simple : sur le modèle des blind dates (ces rendez-vous éclairs organisés au coin d'une table de café et destinés à faire jaillir l'étincelle entre deux inconnus), le site vous propose de rencontrer… un livre ! Et comme il est connu que l'amour est aveugle, l'ouvrage est enveloppé dans un emballage opaque (évitant ainsi l'écueil d'un jugement hâtif sur de trop simples critères physiques) et laissé en évidence au milieu d'un parc ou sur un banc, dans la rue chaque week-end. Un coup d'œil aux comptes Twitter et Facebook permet d'obtenir des indices sur la prochaine « livraison » et de guider ses recherches. En revanche, impossible de savoir sur quoi vous allez tomber : BookFlaneur vous garantit simplement une expérience dont votre petit cœur ne se remettra pas.


À mi-chemin du Book-crossing (des livres naviguant au hasard des rues de propriétaire en propriétaire) et du Geocaching (cette chasse au trésor mondiale à base de GPS et d'énigmes corsées), BookFlaneur se veut une alternative romantique et tendance orientée réseaux sociaux. L'élégance graphique du site ravira les amateurs de typographie et le concept, ambiance pour l'amour de l'art, surfe sur la mouvance du net comme vecteur d'expériences humaines. Ensuite, tout est question d'humeur : de la même manière que ceux, qui recourent aux services des entremetteurs blind dates, n'ont pas renoncé à faire l'expérience du coup de foudre, les amoureux des livres ne renonceront pas non plus au coup de foudre qui les frappe dès qu'ils poussent la porte d'une librairie…
Reste une initiative amusante, qui donnera une excuse aux lecteurs les plus avides de s'extraire de leur canapé pour aller prendre l'air.

BookFlaneur
Bookflaneur.me
Facebook.com/bookflaneur
Twitter : @bookflaneur

Article extrait du numéro actuel de BERLIN POCHE (Octobre 2013 - #55)
Points de vente du magazine (2€) : http://www.berlinpoche.de/services
PDF en ligne pour 2€ : http://www.scopalto.com/magazine/berlin-poche

Texte : Julien Simon
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire