07/03/2014

IL ÉTAIT UNE FOIS... LE FRIEDRICHSTADT-PALAST




Les touristes, tout comme les Berlinois établis, ne peuvent le longer en feignant de l'ignorer. Depuis 1984, le Friedrichstadt-Palast trône majestueusement sur la Friedrichstraße, sur la rive opposée de la Spree. C'est dire que le Friedrichstadt-Palast était, dans les dernières années précédant la chute du Mur, toute la fierté de Berlin-Est et du savoir-faire architectural de la RDA.

Avec ses 80 mètres de large et 110 de long, ce théâtre de revue dispose aujourd'hui encore de la plus grande surface de scène au monde (2 854 m²) ! Son acoustique n'en est pas moins impressionnante pour ses
quelque 700 000 visiteurs annuels. Une success story forte d'une longue histoire artistique... 1867. Un entrepreneur berlinois édifie une halle au marché le long du Schiffbauerdamm. La faillite arrive précipitamment. Le bâtiment est modifié en 1873 pour accueillir un cirque permanent qui ne connaît guère plus de succès. Il faut attendre 1918 pour que son nouveau propriétaire, Max Rheinhardt, réaménage les lieux en un Großes Schauspielhaus. Le plafond en stuc orné de gouttes pendantes vaut au bâtiment le surnom de « Tropfsteinhöhle » (« grotte aux stalactites »). C'est l'apogée d'Erik Charell et de compositeurs comme Paul Lincke, Victor Hollaender, Walter Kollo et Ralph Benatzky.

En 1934, la dictature nazie s'empare du lieu pour en faire un Theater des Volkes où n'y sont représentées que de pâles opérettes. Les stalactites, taxées par le régime « d'art dégénéré » (« entartete Kunst »), sont ôtées du plafond. Réparé suite aux bombardements de 1945, le bâtiment est réquisitionné par la municipalité provisoire. Il devient en 1947 le Friedrichstadt-Palast et sert la même année aux festivités fondatrices des jeunesses communistes (Freie Deutsche Jugend, FDJ). Le théâtre de revue y revoit le jour. À partir des années 1960, le club de jazz Kleine Melodie y est également domicilié. Le show télévisé Ein Kessel Buntes (un pot-pourri) y est retransmis à partir de 1972.

En 1980, le bâtiment est cependant déclaré insalubre et ferme définitivement ses portes au public. Le nouveau Friedrichstadt-Palast est édifié entre 1981 et 1984 à son emplacement actuel. L'inauguration a lieu le 27 avril 1984. En 1986, le Lido est-allemand, sous la direction de Wolfgang Stiebritz, se vante d'avoir la plus longue « Girlreihe » au monde (« rangée de filles ») : la revue Zu Zweit et ses 64 danseuses feront des ravages ! Le Friedrichstadt-Palast surmonte vaillamment les remous culturels de la Réunification. Après une phase financière toutefois difficile, il dégage aujourd'hui à nouveau des bénéfices. Comme quoi la culture sait parfois bien se porter à Berlin !

FRIEDRICHSTADT-PALAST
EUROPE'S SHOW PALACE
Friedrichstr. 107
M1/M12+U6 Oranienburger Tor
Spectacle „Show Me“ jusqu'au 19 juillet
Palast-berlin.eu

Article de Jean-Pascal Lejeune extrait du numéro actuel de BERLIN POCHE ( Mars 2014 - #60)
Points de vente du magazine (2€) : http://www.berlinpoche.de

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire